behavioral
Bandeau UL

Bienvenue sur le nouveau blogue Quid Justitiae !

Fannie Lafontaine

Fannie Lafontaine est professeure de droit à la Faculté de droit de l'Université Laval et directrice de la Clinique de droit international pénal et humanitaire. 

Pour plus d'information, cliquez ici.

https://www.cdiph.ulaval.ca/sites/cdiph.ulaval.ca/files/fannie_lafontaine_1.jpg
Nom de famille: 
Lafontaine
Prénom: 
Fannie

Julia Grignon

La professeure Julia Grignon est titulaire d’une licence en droit de l’Université de Rouen (France, 2000), d’une maîtrise en droit public de l’Université du Québec à Montréal (2001), d’un diplôme d’études approfondies de droit public de l’Université de Rouen (France, 2002) et d’un doctorat de l’Université de Genève (Suisse, 2012).

Après avoir débuté sa carrière à la Fédération internationale de l’Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture à Paris, elle a travaillé en tant qu’administratrice du Concours Jean-Pictet, dont elle est membre du Comité depuis 2008. Elle a également été formatrice à l’Institut BIOFORCE Développement à Lyon (France), dans un module dédié à l’environnement de la solidarité internationale. Entre 2007 et 2012, elle a été assistante d’enseignement et de recherche au sein du Département de droit international et organisation internationale de la Faculté de droit de l’Université de Genève.

Consultez le profil de la professeure Grignon.

https://www.cdiph.ulaval.ca/sites/cdiph.ulaval.ca/files/julia_grignon_photo_0_0.jpg
Nom de famille: 
Grignon
Prénom: 
Julia

Camille Marquis Bissonnette

Camille Marquis Bissonnette est candidate au doctorat en droit à l’Université Laval. Elle est spécialisée en droit international pénal, humanitaire et des droits humains à l’issue de la réalisation d’une maîtrise en droit (LLM) à l’Académie de droit international humanitaire et des droits humains de Genève qui l’a également menée à réaliser un stage à la Commission de droit international des Nations Unies. Elle s’est impliquée, lors de son baccalauréat intégré en affaires publiques et relations internationales, auprès de la Clinique de droit international pénal et humanitaire dans le cadre du projet Outils juridiques de la Cour pénale internationale et de l’étude de droit humanitaire coutumier du Comité international de la Croix-Rouge, et elle collabore à différents projets de la Clinique depuis.

https://www.cdiph.ulaval.ca/sites/cdiph.ulaval.ca/files/photo_pro_cmb_0.jpg
Nom de famille: 
Marquis Bissonnette
Prénom: 
Camille

Érick Sullivan

Érick Sullivan est avocat, directeur adjoint de la Clinique de droit international pénal et humanitaire (Clinique), coordonnateur du Partenariat canadien pour la justice internationale (PCJI), co-éditeur du blogue Quid Justitiae et membre du Conseil d’administration du Conseil canadien de droit international.

Détenteur d’un baccalauréat en droit (2009), il a été recruté en 2010 par la Clinique comme auxiliaire puis nommé au poste de directeur adjoint en 2012. À ce titre, il a été impliqué dans plus d’une cinquantaine de projets proposés par des organisations internationales, des organisations non gouvernementales (ONG), des État set des avocats touchant à plusieurs domaines du droit. À ces occasions, il a notamment codirigé une cartographie des droits humains réalisée par Avocats sans frontières Canada au soutien de la Commission Vérité et Réconciliation malienne.

Depuis 2010, il a supervisé les recherches de plus de 300 étudiants et révisé des centaines de travaux. Il a aussi contribué de différentes manières à de nombreux événements scientifiques, comme le séminaire sur la collaboration entre les autorités nationales et les ONG visant à traduire en justice les responsables de crimes internationaux, qu’il a co-organisé en mars 2018 à Ottawa.

https://www.cdiph.ulaval.ca/sites/cdiph.ulaval.ca/files/erick_sullivan_-_directeur_adjoint_0.jpg
Nom de famille: 
Sullivan
Prénom: 
Érick
9 November 2017

Il nous fait plaisir de vous présenter le nouveau blogue, Quid Justitiae !

 

Quid Justitiae (dont l’équivalent en français pourrait être « quelle justice ? », ou encore « qu’en est-il de la justice ? »), succède au Blogue de la Clinique de droit international pénal et humanitaire, en ligne depuis septembre 2012 et qui, à sa création, était le premier blogue francophone sur la justice internationale pénale et le droit international pénal.

 

Quid Justitiae est le produit de l’alliance entre la Clinique et la Chaire de recherche du Canada sur la justice internationale pénale et les droits fondamentaux. Les thèmes de prédilection du nouveau blogue demeurent les mêmes : la justice internationale pénale, le droit international humanitaire et le droit international des droits humains, notamment. Dit autrement, Quid Justitiae s’intéresse à tous les aspects de la protection de la personne en droit international.

 

Quid Justitiae, se veut un blogue se situant aux confins d’un média d’information et d’une source doctrinale. Il a vocation à être axé sur la réflexion, l’échange et la vulgarisation d’enjeux juridiques internationaux. À travers ce blogue nous souhaitons offrir une plateforme de publication aux étudiant-e-s de tous les niveaux, ainsi qu’aux professionnel-le-s et aux chercheur-e-s, qui voudraient intervenir succinctement sur des évènements d’actualité, ou offrir des réflexions plus poussées sur des sujets d’intérêt.

 

Ainsi, vous êtes tou-te-s invité-e-s et vivement encouragé-e-s à soumettre vos contributions, en français ou en anglais, à l’adresse suivante : info@quidjustitiae.ca, après avoir consulté les lignes directrices dans la section « Soumettre un texte ». Les billets reçus seront soumis au tout nouveau comité de révision, constitué d’étudiant-e-s de deuxième et de troisième cycles affilié-e-s à la Chaire, qui accompagne l’auteur-e dans le processus d’édition des billets. Vous êtes également les bienvenus à nous transmettre tout commentaire, suggestion et/ou question à cette adresse.

 

Nous vous encourageons également à parcourir les billets à l’aide des nouveaux outils de recherche thématique qui sont proposés dans la section « Recherche avancée ». L’intégration de ces nouvelles possibilités de recherche représente une amélioration qui nous semblait particulièrement essentielle. Vous pouvez aussi tout simplement naviguer parmi les publications des cinq dernières années, et en particulier parmi les plus récents billets, publiés à l’occasion du lancement de Quid Justitiae.

 

Toute l’équipe tient finalement à remercier très chaleureusement Sarah Bitter et Justine Levasseur pour leur travail acharné et minutieux et grâce auxquelles nous sommes enfin en mesure vous dévoiler la nouvelle mouture du blogue !

 

Bonne lecture, bons échanges, et au plaisir de vous lire !

Fannie Lafontaine et Julia Grignon, co-directrices, et Camille Marquis-Bissonnette et Érick Sullivan, co-éditeurs